CAM

Le Centre Aminata Mbaye de DAKAR accueille à ce jour 113 enfants et jeunes  adultes  âgés de 5 à 25 ans et plus, ans qui sont tous déficients intellectuels (légers, moyens,  autistes, trisomies, et pathologies associés)

Le Centre Aminata Mbaye de Saint-Louis ne peut pour l’instant accueillir que 30 enfants, en raison de l’exiguïté des locaux, et dans l’attente de la construction d’une structure, conçue sur le même modèle que le CAM de Dakar.
Les Centres  Aminata Mbaye ont pour vocation de :

⦁ Répondre à la demande sociale des familles ayant un ou plusieurs enfants déficients intellectuels 
⦁ changer le regard de la société sur les enfants en situation de handicap intellectuel en leur offrant une prise en charge  pertinente qui leur permet de se sociabiliser et d’être autonome 
⦁ Sensibiliser le public sur le thème de la déficience intellectuelle 
⦁ Initier et former les enfants à l’apprentissage scolaire
⦁ Assurer une prise en charge médicale 
⦁ Dispenser une formation continue sur la déficience mentale, intégrer en milieu scolaire  ordinaire et en milieu professionnel.

Le CAM de Dakar assure les soins et l'enseignement général et pratique adaptés aux enfants de 6 à 15 ans, pour un premier groupe (groupe YEWU, « Eveil ») Cette pédagogie adaptée, assurée par des professionnels non seulement formés, mais très engagés permet aux jeunes de progresser dans tous les aspects de la socialisation et dans l’acquisition de bases scolaires, selon le niveau et le rythme de chacun.

Un deuxième groupe (le groupe YAAKKAR, « Espoir ») continue le travail de socialisation et de rééducation des jeunes déficients intellectuels plus âgés. Ils reçoivent une éducation générale et une formation professionnelle adaptées à leur handicap. Les enfants ou les jeunes que nous accueillons présentent des déficiences intellectuelles légères ou moyennes avec un retard scolaire massif et d'éventuels troubles de la personnalité et du comportement, comme les troubles autistiques. D’autres sont trisomiques ou présentent des pathologies associées. La majorité de ces enfants ont des potentialités permettant d'envisager les conditions d’une autonomie suffisante qui pourrait leur permettre d’entrer dans le processus d’une insertion socioprofessionnelle en milieu ordinaire ou protégé.

Pour ce groupe spécifiquement, l'établissement a un objectif prioritaire d'insertion professionnelle des adolescents déficients. De son organisation à double compétences, la première proche de celle d'un établissement scolaire, la seconde d’un établissement médico-social,  on peut dégager deux niveaux principaux : au premier niveau, nous privilégions les apprentissages scolaires et rééducation qui s'avèrent prépondérants. Au un second niveau, l’intégration dans des centres d’apprentissages professionnels constitue un point charnière de la prise en charge. Conjointement à cette "ossature" d'apprentissage, l'établissement propose, de façon plus individualisée, un ensemble de soutiens de type thérapeutique ou rééducatif (orthophonie, psychomotricité) ainsi que des ateliers orientés vers la vie sociale et l'autonomie des jeunes.

Pour atteindre ces objectifs de professionnalisation, nous avons crée un partenariat précieux avec le CRETF (Centre Régional d’Enseignement Technique Féminin), le CFA (Centre de Formation Artisanal), le (CFPH) Centre de Formation Paysager et Horticole qui reçoivent dans ces établissements publics nos jeunes pour les apprentissages professionnels dans les domaines de la coiffure, couture, pâtisserie, menuiserie, bijouterie, espaces verts et horticulture. La pédagogie est ici adaptée et des éducateurs du CAM soutiennent les professionnels en accompagnant les gestes des jeunes dans leurs apprentissages. Nous voyons là pour nos jeunes adolescents ou adultes une manière d’être préparés à une insertion dans un milieu ordinaire de travail dans le meilleur des cas, ou dans un milieu protégé. La prise en charge des enfants et jeunes déficients intellectuels du CAM est assurée une équipe pluri professionnelle (éducateurs spécialisés, enseignants, orthophoniste, psychomotricien psychiatre, assistant social.
Nous bénéficions également  le soutien d’intervenants vacataires (éducation  sexuelle, informatique, sport, activités manuelles et artistiques)

 

Ils nous soutiennent

  • Association Sénégalaise pour la Protection des Enfants Déficients Mentaux
    Centre Aminata Mbaye
  • Scat Urbam – Rue 198 – Grand-Yoff
    BP:17 924 Dakar-Liberté
    NINEA 004375194 2A9
  • (00.221)33.868.75.80 / 77.204.78.79
  • asedeme@gmail.com
  • Contactez-nous